dimanche 27 mars 2016

Projet Elsa 2 – phrases 7-11

La IA enmudeció mientras los servomecanismos tomaban los blancuzcos miembros de la mujer y comenzaban a introducirlos en el sistema de soporte cinético. Los brazos de Leila, finos y frágiles como ramitas secas cubiertas de piel arrugada rematadas en manos retorcidas y nudosas, fueron guiados suavemente hasta que encajaron dentro de los grandes tubos articulados del soporte. Sus piernas, muertas mucho tiempo atrás, eran un ángulo recto arrugado en cuyo vértice sobresalía una rodilla grande y bulbosa. Justine se ocupó de situarlas y sujetarlas en las plataformas bípedas del soporte cinético. Por último, los controladores neurales se hundieron en su sistema nervioso, comenzando en la base del cráneo y recorriendo su columna vertebral.

Traduction temporaire :
L'IA se tut pendant que les servomécanismes prenaient les membres blanchâtres de la femme et commençaient à les introduire dans le système à support cinétique. Les bras de Leila, fins et fragiles comme des petites branches sèches couvertes de peau flétrie avec au bout des mains tordues et noueuses, furent doucement guidés pour être emboîtés dans les grands tuyaux articulés du support. Ses jambes, mortes il y a fort longtemps, formaient un angle droit fripé au sommet duquel dépassait un grand genou bulbeux. Justine s’occupa de les placer et de les attacher sur les plates-formes bipèdes du support cinétique. Enfin, les contrôleurs neuronaux s’enfoncèrent dans son système nerveux, partant de la base du crâne et parcourant sa colonne vertébrale.

6 commentaires:

elsa fernandez a dit…

L’ IA se tut pendant que les servomécanismes s’emparaient des membres blanchâtres de la femme et commençaient à les introduire dans le système au support cinétique. Les bras de Leila, fins et fragiles comme de petites branches sèches couvertes de peau fripée terminées en mains tordues et noueuses, furent guidés doucement pour être emboîtés dans les grands tuyaux articulés du support. Ses jambes, mortes depuis longtemps, formaient un angle droit fripé au sommet duquel dépassait un genou grand et bulbeux. Justine s’occupa de les placer et de les attacher sur les plates-formes bipèdes du support cinétique. Enfin, les contrôleurs neuronaux s’enfoncèrent dans son système nerveux, partant de la base du crâne et parcourant sa colonne vertébrale.

Tradabordo a dit…

L’ IA se tut pendant que les servomécanismes s’emparaient [est-ce que cela ne suggère pas un mouvement brusque alors que ça n'est pas le cas en V.O. ? Je vous laisse trancher] des membres blanchâtres de la femme et commençaient à les introduire dans le système au [?] support cinétique. Les bras de Leila, fins et fragiles comme de [« des »] petites branches sèches couvertes de peau fripée terminées en [mal dit] mains tordues et noueuses, furent guidés doucement [placé avant ? Essayez et voyez ce qui est mieux…] pour être emboîtés dans les grands tuyaux articulés du support. Ses jambes, mortes depuis [le « mucho » n'est pas rendu] longtemps, formaient un angle droit fripé [essayez de ne pas répéter] au sommet duquel dépassait un genou [virgule] grand et bulbeux. Justine s’occupa de les placer et de les attacher sur les plates-formes bipèdes du support cinétique. Enfin, les contrôleurs neuronaux s’enfoncèrent dans son système nerveux, partant de la base du crâne et parcourant sa colonne vertébrale.

elsa fernandez a dit…

L’ IA se tut pendant que les servomécanismes prenaient les membres blanchâtres de la femme et commençaient à les introduire dans le système de [? : je comprends que le “de” veut dire que le système a un support cinétique...non ? ] support cinétique. Les bras de Leila, fins et fragiles comme des petites branches sèches couvertes de peau flétrie avec au bout des mains tordues et noueuses, furent doucement guidés pour être emboîtés dans les grands tuyaux articulés du support. Ses jambes, mortes il y a bien longtemps, formaient un angle droit fripé au sommet duquel dépassait un genou, grand et bulbeux. Justine s’occupa de les placer et de les attacher sur les plates-formes bipèdes du support cinétique. Enfin, les contrôleurs neuronaux s’enfoncèrent dans son système nerveux, partant de la base du crâne et parcourant sa colonne vertébrale.

Tradabordo a dit…

L’ IA se tut pendant que les servomécanismes prenaient les membres blanchâtres de la femme et commençaient à les introduire dans le système de [? : je comprends que le “de” veut dire que le système a un support cinétique...non ? //// du coup, je crois que ça ne va pas avec un « de »] support cinétique. Les bras de Leila, fins et fragiles comme des petites branches sèches couvertes de peau flétrie avec au bout des mains tordues et noueuses, furent doucement guidés pour être emboîtés dans les grands tuyaux articulés du support. Ses jambes, mortes il y a bien [juste avec « fort »] longtemps, formaient un angle droit fripé au sommet duquel dépassait un genou, grand et bulbeux. Justine s’occupa de les placer et de les attacher sur les plates-formes bipèdes du support cinétique. Enfin, les contrôleurs neuronaux s’enfoncèrent dans son système nerveux, partant de la base du crâne et parcourant sa colonne vertébrale.

elsa fernandez a dit…

L’ IA se tut pendant que les servomécanismes prenaient les membres blanchâtres de la femme et commençaient à les introduire dans le système à support cinétique. Les bras de Leila, fins et fragiles comme des petites branches sèches couvertes de peau flétrie avec au bout des mains tordues et noueuses, furent doucement guidés pour être emboîtés dans les grands tuyaux articulés du support. Ses jambes, mortes il y a fort longtemps, formaient un angle droit fripé au sommet duquel dépassait un grand genou bulbeux [est-ce que c'est possible - et mieux-comme ça ?] . Justine s’occupa de les placer et de les attacher sur les plates-formes bipèdes du support cinétique. Enfin, les contrôleurs neuronaux s’enfoncèrent dans son système nerveux, partant de la base du crâne et parcourant sa colonne vertébrale.

Tradabordo a dit…

L'IA se tut pendant que les servomécanismes prenaient les membres blanchâtres de la femme et commençaient à les introduire dans le système à support cinétique. Les bras de Leila, fins et fragiles comme des petites branches sèches couvertes de peau flétrie avec au bout des mains tordues et noueuses, furent doucement guidés pour être emboîtés dans les grands tuyaux articulés du support. Ses jambes, mortes il y a fort longtemps, formaient un angle droit fripé au sommet duquel dépassait un grand genou bulbeux. Justine s’occupa de les placer et de les attacher sur les plates-formes bipèdes du support cinétique. Enfin, les contrôleurs neuronaux s’enfoncèrent dans son système nerveux, partant de la base du crâne et parcourant sa colonne vertébrale.

OK.