mercredi 30 mars 2016

Projet Camille / Angélique 3 – phrases 21-36

Echas un vistazo a la pantalla. Aún quedan horas para terminar los análisis. Deberían construir algo mejor que esto en la milenaria Umma. Pero de qué quejarse, si esa sociedad lleva miles de años sin cambiar. Sería mejor que descansaras y te olvidaras un rato de todo esto.
Mientras observas tu imagen reflejada en el interior de la ventanilla, te preguntas cuánto durarán las noches en Límite-E.

Día Dos en Límite-E

Despiertas. Observas el reloj sobreimpreso en la pared. Sólo han pasado cuatro horas. Te vistes, maldices no tener espejo, sales de la habitación y te diriges hacia la sala de control. No te detienes a contemplar el paisaje.
La consola muestra los resultados de los análisis. En resumidas cuentas:
-Atmósfera respirable.
-Temperaturas en el rango 20-30.
-No se detectan microorganismos especialmente virulentos.

Traduction en cours d'élaboration dans les commentaires

8 commentaires:

Angélique Gambiny a dit…

Tu lances un regard sur l'écran. Même s'il reste plusieurs heures pour terminer les analyses. Ils devraient construire quelque chose de mieux que ça sur Umma la millénaire. Mais il n'y a pas de quoi se plaindre, cette société passe des milliers d'années sans changer. Il serait préférable que tu te reposes, et que tu oublies tout ça un moment.
Pendant que tu observes le reflet de ton image à l'intérieur du hublot, tu te demandes combien de temps dureront les nuits sur Limite-E.

Deuxième jour sur Limite-E

Tu te réveilles. Tu contemples l'horloge affichée sur le mur. Seulement quatre heures se sont écoulées. Tu t'habilles, tu maudis l'absence de miroir, tu sors de la chambre et te diriges vers la salle de contrôle. Tu ne t'arrêtes pas pour regarder le paysage.
- Atmosphère respirable.
- Température comprise entre 20 et 30.
- Les micro-organismes, et notamment les virulents, ne sont pas détectés.

Tradabordo a dit…

Les tirets longs des dialogues :

Angélique Gambiny a dit…

Tu lances un regard sur l'écran. Même s'il reste plusieurs heures pour terminer les analyses. Ils devraient construire quelque chose de mieux que ça sur Umma la millénaire. Mais il n'y a pas de quoi se plaindre, cette société passe des milliers d'années sans changer. Il serait préférable que tu te reposes, et que tu oublies tout ça un moment.
Pendant que tu observes le reflet de ton image à l'intérieur du hublot, tu te demandes combien de temps dureront les nuits sur Limite-E.

Deuxième jour sur Limite-E

Tu te réveilles. Tu contemples l'horloge affichée sur le mur. Seulement quatre heures se sont écoulées. Tu t'habilles, tu maudis l'absence de miroir, tu sors de la chambre et te diriges vers la salle de contrôle. Tu ne t'arrêtes pas pour regarder le paysage.
— Atmosphère respirable.
— Température comprise entre 20 et 30.
— Les micro-organismes, et notamment les virulents, ne sont pas détectés.

Tradabordo a dit…

Tu lances [« jettes » ? Voyez ce que vous préférez] un regard sur [« à » ?] l'écran. Même [« aún » – avec accent] s'il reste plusieurs [texte !] heures pour terminer les analyses [j'hésite sur la formulation, mais on verra cela quand vous aurez corrigé les erreurs]. Ils devraient construire quelque chose de mieux que ça sur Umma la millénaire [pourquoi cette inversion ?]. Mais il n'y a pas de quoi se plaindre, cette société passe [CS] des milliers d'années sans changer. Il serait préférable que tu te reposes, et que tu oublies tout ça un moment.
Pendant que tu observes le reflet de ton image à l'intérieur du hublot, tu te demandes combien de temps dureront [futur ou hypothèse ?] les nuits sur Limite-E.

Deuxième jour sur Limite-E

Tu te réveilles. Tu contemples [j'hésite] l'horloge affichée [littéral… sinon, pas SF :-)] sur le mur. Seulement [pas naturel] quatre heures se sont écoulées. Tu t'habilles, tu maudis l'absence de miroir, tu sors de la chambre et te diriges vers la salle de contrôle. Tu ne t'arrêtes pas pour regarder [inexact, du coup] le paysage.
— Atmosphère respirable.
— Température [pluriel en V.O.] comprise entre 20 et 30.
— Les micro-organismes, et notamment les virulents, ne sont pas détectés [bof ; pas très naturel].

Je m'absente jusqu'à lundi… pour que vous puissiez avancer, je vous mets quelques sections d'avance. Faites-les bien dans l'ordre, qu'on s'y retrouve quand je serai de nouveau sur le pont.

Camille a dit…

Tu jettes un regard sur l'écran. Il reste encore des heures pour terminer les analyses. Ils devraient construire quelque chose de mieux que ça sur la millénaire d'Umma. Mais il n'y a pas de quoi se plaindre, ça fait des milliers d'années que cette société n'a pas changé. Il serait préférable que tu te reposes, et que tu oublies tout ça un moment.
Pendant que tu observes le reflet de ton image à l'intérieur du hublot, tu te demandes combien de temps pourront durer les nuits sur Limite-E.

Deuxième jour sur Limite-E

Tu te réveilles. Tu scrutes l'horloge surimprimée sur le mur. Quatre heures se sont seulement écoulées. Tu t'habilles, tu maudis l'absence de miroir, tu sors de la chambre et te diriges vers la salle de contrôle. Tu ne t'arrêtes pas pour contempler le paysage.
— Atmosphère respirable.
— Températures comprises entre 20 et 30.
— Pas de détection de micro-organismes particulièrement virulents.

Tradabordo a dit…

Tu jettes un regard sur l'écran. Il reste encore des heures pour terminer les analyses. Ils [ou « on » / « il faudrait » ? Impersonnel ou pas ?] devraient construire quelque chose de mieux que ça sur la millénaire d'Umma.

Fin du devoir… Je dois arrêter ici, mais corrigez déjà ça.

Mais il n'y a pas de quoi se plaindre, ça fait des milliers d'années que cette société n'a pas changé. Il serait préférable que tu te reposes, et que tu oublies tout ça un moment.
Pendant que tu observes le reflet de ton image à l'intérieur du hublot, tu te demandes combien de temps pourront durer les nuits sur Limite-E.

Deuxième jour sur Limite-E

Tu te réveilles. Tu scrutes l'horloge surimprimée sur le mur. Quatre heures se sont seulement écoulées. Tu t'habilles, tu maudis l'absence de miroir, tu sors de la chambre et te diriges vers la salle de contrôle. Tu ne t'arrêtes pas pour contempler le paysage.
— Atmosphère respirable.
— Températures comprises entre 20 et 30.
— Pas de détection de micro-organismes particulièrement virulents.

Camille a dit…

Tu jettes un regard sur l'écran. Il reste encore des heures pour terminer les analyses. Ils [ impersonnel ? Avant le narrateur parlait des habitants d'Umma, mais ne s'incluait pas avec eux ] devraient construire quelque chose de mieux que ça sur la millénaire d'Umma.

Mais il n'y a pas de quoi se plaindre, ça fait des milliers d'années que cette société n'a pas changé. Il serait préférable que tu te reposes, et que tu oublies tout ça un moment.
Pendant que tu observes le reflet de ton image à l'intérieur du hublot, tu te demandes combien de temps pourront durer les nuits sur Limite-E.

Deuxième jour sur Limite-E

Tu te réveilles. Tu scrutes l'horloge surimprimée sur le mur. Quatre heures se sont seulement écoulées. Tu t'habilles, tu maudis l'absence de miroir, tu sors de la chambre et te diriges vers la salle de contrôle. Tu ne t'arrêtes pas pour contempler le paysage.
— Atmosphère respirable.
— Températures comprises entre 20 et 30.
— Pas de détection de micro-organismes particulièrement virulents.

Tradabordo a dit…

Tu jettes un regard sur l'écran. Il reste encore des heures pour terminer les analyses. Ils devraient construire quelque chose de mieux que ça sur la millénaire d'Umma.
Mais il n'y a pas de quoi se plaindre, ça fait des milliers d'années que cette société n'a pas changé. Il serait préférable que tu te reposes, et que tu oublies tout ça un moment.
Pendant que tu observes le reflet de ton image à l'intérieur du hublot, tu te demandes combien de temps pourront [pas le futur, l'hypothèse] durer les nuits sur Limite-E.

Deuxième jour sur Limite-E

Tu te réveilles. Tu scrutes l'horloge surimprimée sur le mur. Quatre heures se sont seulement [après « heures » ?] écoulées. Tu t'habilles, tu maudis l'absence de miroir, tu sors de la chambre et te diriges vers la salle de contrôle. Tu ne t'arrêtes pas pour contempler le paysage.

[il manque un bout ici]

— Atmosphère respirable.
— Températures comprises entre 20 et 30.
— Pas de détection de micro-organismes particulièrement virulents.