jeudi 24 mars 2016

Projet Chloé 12 – phrases 46-50

A media cuadra, se oyó un bombazo lejano afuera de la ciudad. Pensé en lo absurdo del riesgo que corríamos. Nos esperaban más de dos kilómetros de caminata, por un laberinto oscuro, mudo y frío, hasta llegar a casa. Me pregunté qué hacía yo allí, qué hacíamos nosotros tres, vestidos como «The Cure», sin hablar nada, apretando nuestras casacas para no tiritar; caminando en las calles de una ciudad paranoica, hipertensa, histérica. En eso se había convertido Huancayo a causa de la guerra. No se parecía en nada a la ciudad apacible, abrigada e inmensa que me había recibido apenas cinco años atrás.

Traduction temporaire :
Après quelques pas seulement, nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

14 commentaires:

Chloé Gauthier a dit…

À la moitié d'un pâté de maisons, nous entendîmes une explosion au loin en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, par un labyrinthe obscur, silencieux et froid, jusqu'à arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions nous trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos casaques pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, hypertensive, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, abritée et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.




Tradabordo a dit…

À la moitié d'un pâté de maisons [on le dirait spontanément en français ?], nous entendîmes une explosion au loin [virgule] en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, par [ou « dans » ?] un labyrinthe obscur, silencieux et froid, jusqu'[mal dit]à arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions [virgule] nous [« tous » à la place ?] trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos casaques [?] pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, hypertensive [?], hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, abritée [adapté ici ?] et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

Chloé Gauthier a dit…

Au milieu du pâté de maisons, nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

Tradabordo a dit…

Au milieu du pâté de maisons [je crois que c'est surtout pas naturel pour dire qu'ils n'ont fait que quelques mètres…], nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

Chloé Gauthier a dit…

À mi-chemin, nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

Tradabordo a dit…

À mi-chemin [non… ça veut dire qu'ils n'ont pas eu à marcher longtemps avant que ça se produise], nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

Chloé Gauthier a dit…

Après quelques mètres parcourus, nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

Tradabordo a dit…

Après quelques mètres parcourus [pas assez fluide…], nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

Chloé Gauthier a dit…

Avancés de quelques mètres, nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

Tradabordo a dit…

Avancés de quelques mètres [le dirais-tu ?], nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

Chloé Gauthier a dit…

Après quelques pas, nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.





Tradabordo a dit…

Après quelques pas [« Après quelques pas seulement » ou un truc comme ça], nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

Chloé Gauthier a dit…

Après quelques pas seulement, nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

Tradabordo a dit…

Après quelques pas seulement, nous entendîmes une explosion au loin, en dehors de la ville. Je pensai à l'absurdité du risque que nous courrions. Plus de deux kilomètres de marche nous attendaient, dans un labyrinthe obscur, silencieux et froid, pour arriver chez nous. Je me demandai ce que moi, je faisais ici, ce que nous faisions, tous les trois, habillés comme « The Cure », sans parler, serrant nos vestes pour ne pas grelotter, progressant dans les rues d'une ville paranoïaque, stressante, hystérique. Voilà en quoi Huancayo s'était transformée à cause de la guerre. Elle ne ressemblait en rien à la ville paisible, sûre et immense qui m'avait reçu à peine cinq ans auparavant.

OK.