mercredi 16 mars 2016

Projet Elsa F

Luis Alberto Chávez Fócil (Mexique)

Hipocondría

—Me duele el pecho —le dije a la persona que me recibió—, las piernas y también me duele la cabeza, creo que el hígado me está molestando al igual que las rodillas y la cadera.
—Qué extraño —dijo la persona que me recibió— los espíritus no tienen carne, no tienen cuerpo.

Causales

—Así que usted se deja llevar por sus malditas pasiones —dijo el juez.
—Sí señor —respondió el hombre—, si gusta se las presento.
—A ver —dijo el juez.
Y entraron a la sala dos morenas como de 1.78 de estatura, 90-62-90 (una de ellas de ojos verdes).
—Nooo, pues tiene usted razón —dijo el juez.

¡Arriba corazones!

Esa mañana Dios se levantó muy optimista y mencionó.
—¡Tengo un plan B para salvar al mundo!
Entonces, uno de sus ángeles se acercó y le dijo.
—Señor, ya vamos por el plan W.

Anuncio

¡Por este pinche medio se les recuerda que hoy tenemos reunión  en el local que ya conocen, hijos de la chingada!
Neuróticos Anónimos

Angustia
  
El niño, inocente como todos, se acaba de tragar una moneda.
La angustia del papá es enorme: la moneda es de oro.

Déjà vu

—Oye, tú, ¿no nos hemos visto antes?
Le dije al chimpancé, nada más por molestar.
—Claro —dijo solemne— yo soy tu padre.

Traduction temporaire :


Luis Alberto Chávez Fócil (Mexique)
Hypocondrie

— J'ai mal à la poitrine, dis-je à la personne qui me reçut, aux jambes et j'ai mal à la tête aussi. Je crois que mon foie me joue des tours, tout comme mes genoux et ma hanche.
— C’est étrange, dit la personne qui me reçut, les esprits n’ont pas de chair, ils n’ont pas de corps.

Causalités

— Ainsi vous cédez à vos maudites passions, dit le juge
— Oui monsieur, répondit l’homme, si vous voulez, je vous les présente.
— Voyons, dit le juge.
Entrèrent alors dans la salle deux brunes d’environ 1mètre78, 90-62-90 (l’une d’elles avait les yeux verts).
— Nooon, eh bien je vous donne raison, dit le juge.

Haut les coeurs !

Ce matin, Dieu se leva très optimiste et formula :
— J’ai un plan B pour sauver le monde !
Alors, l'un de ses anges s’approcha et lui dit :
— Monsieur, nous en sommes déjà au plan W.

Avis

Via cette foutue annonce, il vous est rappelé qu’aujourd’hui, nous avons réunion dans la salle que vous connaissez déjà, bande de fils de pute !


Angoisse

L’enfant, innocent comme tous, vient d’avaler une pièce de monnaie.
L’angoisse de son père est énorme : la pièce est en or.

Déjà vu*

— Dis-moi, nous ne nous sommes pas déjà vus quelque part ? dis-je au chimpanzé, rien que pour l’embêter.
— Évidemment, rétorqua-t-il solennel, je suis ton père.

18 commentaires:

elsa fernandez a dit…

Hypocondrie

—Ma poitrine me fait mal — dis-je à la personne qui me reçut -, mes jambes, et ma tête aussi me fait mal, je crois que mon foie m’indispose de même que mes genoux et ma hanche.
      — C’est étrange - dit la personne qui me reçut — les esprits n’ont pas de chair, ils n’ont pas de corps.



Causalités

— Vous cédez donc à vos maudites passions  - dit le juge
      — Oui monsieur, répondit l’homme, si vous le voulez je vous les présente.
      — Voyons — dit le juge
Et dans la salle entrèrent deux brunes d’environ 1mètre78,  90-62-90 (l’une d’elles aux yeux verts).
—Nooon, eh bien vous avez raison —dit le juge.



Haut les coeurs!

Ce matin Dieu se leva très optimiste et mentionna.
— J’ai un plan B pour sauver le monde!
Alors, un de ses anges s’approcha et lui dit.
—Monsieur, nous en sommes déjà au plan W.



Annonce

Par cette foutue annonce, il vous est rappelé qu’aujourd’hui nous avons réunion dans la salle que vous connaissez déjà, bande de fils de pute!

Névrosés anonymes



Angoisse

L’enfant, innocent comme tous, vient d’avaler une pièce de monnaie.
        L’angoisse du père est énorme: la pièce est en or.


Déjà vu

— Dis-moi, nous ne nous sommes pas déjà vu quelque part ?
Dis-je au chimpanzé, rien que pour l’embêter.
—Évidemment —dit il solennel— je suis ton père.

Tradabordo a dit…

Nom de l'auteur + pays – après, je dois faire un simple copier-coller dans Lectures du Mexique 2 :-)

Hypocondrie

—[espace]Ma poitrine me fait mal [ou, pour éviter « faire », j'ai mal à la poitrine ?] — [virgule à la place du tiret] dis-je à la personne qui me reçut -[sans le tiret], mes jambes, et ma tête aussi me fait [au singulier en français ?] mal, [point ?] je crois que mon foie m’indispose de même [non, mal dit] que mes genoux et ma hanche.
— C’est étrange - [virgule] dit la personne qui me reçut — [virgule] les esprits n’ont pas de chair, ils n’ont pas de corps.

Causalités
— Vous cédez donc [pas très naturel] à vos maudites passions - [virgule] dit le juge
— Oui [virgule] monsieur, répondit l’homme, si vous le [pas besoin] voulez [virgule] je vous les présente.
— Voyons — [virgule] dit le juge
Et dans la salle [virgule] entrèrent [cheville : « alors » ?] deux brunes d’environ 1mètre78, 90-62-90 (l’une d’elles aux [« avait les » ?] yeux verts).
—Nooon, eh bien vous avez raison —[virgule]dit le juge.

Occupons-nous déjà de ces premiers textes.

elsa fernandez a dit…

Pour le premier, j'avais aussi:
- J'ai mal à la poitrine, dis-je à la personne qui me reçut, aux jambes et j'ai mal à la tête aussi. Je crois que mon foie m'indispose tout comme mes genoux et ma hanche.

Mais je trouve que "m'indispose" n'est pas dans le même registre que "j'ai mal", non? Il faudrait peut être que je trouve autre chose pour "me está molestando" ?

Pour le deuxième:
Ce qui n'est pas naturel c'est le "donc" ou le "vous cédez donc" ?

Tradabordo a dit…

Ah, non, mais là, en fait, j'ai besoin de voir cela en situation. N'isolez pas les points qui font problème.

elsa fernandez a dit…

Luis Alberto Chávez Fócil (Mexique)

Hypocondrie

- J'ai mal à la poitrine, dis-je à la personne qui me reçut, aux jambes et j'ai mal à la tête aussi. Je crois que mon foie m'indispose tout comme mes genoux et ma hanche.
- C’est étrange, dit la personne qui me reçut, les esprits n’ont pas de chair, ils n’ont pas de corps.


Causalités

- Ainsi vous cédez à vos maudites passions, dit le juge
- Oui monsieur, répondit l’homme, si vous voulez, je vous les présente.
- Voyons, dit le juge
Et dans la salle, entrèrent alors deux brunes d’environ 1mètre78, 90-62-90 (l’une d’elles avait les yeux verts).
—Nooon, et bien vous avez raison, dit le juge.

Tradabordo a dit…

Luis Alberto Chávez Fócil (Mexique)

Hypocondrie

- [les tirets longs pour les dialogues = —] J'ai mal à la poitrine, dis-je à la personne qui me reçut, aux jambes et j'ai mal [nécessaire ?] à la tête aussi. Je crois que mon foie m'indispose [« me cause des misères » ou quelque chose comme ça] tout comme mes genoux et ma hanche.
- C’est étrange, dit la personne qui me reçut, les esprits n’ont pas de chair, ils n’ont pas de corps.

Causalités

- [tiret long = —] Ainsi vous cédez à vos maudites passions, dit le juge
- [idem] Oui monsieur, répondit l’homme, si vous voulez, je vous les présente.
- [idem] Voyons, dit le juge [point]
Et dans la salle [mettez-le après], entrèrent alors deux brunes d’environ 1mètre78, 90-62-90 (l’une d’elles avait les yeux verts).
—[espace]Nooon, et bien vous avez raison, dit le juge.

elsa fernandez a dit…

Luis Alberto Chávez Fócil (Mexique)

Hypocondrie

— J'ai mal à la poitrine, dis-je à la personne qui me reçut, aux jambes et j'ai mal [nécessaire ? - Comme l'auteur le répète, ça me semblait bien renforcer la plainte de l'hypocondriaque.] à la tête aussi. Je crois que mon foie me joue des tours tout comme mes genoux et ma hanche.
— C’est étrange, dit la personne qui me reçut, les esprits n’ont pas de chair, ils n’ont pas de corps.

Causalités

— Ainsi vous cédez à vos maudites passions, dit le juge
— Oui monsieur, répondit l’homme, si vous voulez, je vous les présente.
— Voyons, dit le juge.
Entrèrent alors dans la salle deux brunes d’environ 1mètre78, 90-62-90 (l’une d’elles avait les yeux verts).
— Nooon, et bien vous avez raison, dit le juge.

Tradabordo a dit…

Luis Alberto Chávez Fócil (Mexique)

Hypocondrie

— J'ai mal à la poitrine, dis-je à la personne qui me reçut, aux jambes et j'ai mal à la tête aussi. Je crois que mon foie me joue des tours, tout comme mes genoux et ma hanche.
— C’est étrange, dit la personne qui me reçut, les esprits n’ont pas de chair, ils n’ont pas de corps.

Causalités

— Ainsi vous cédez à vos maudites passions, dit le juge
— Oui monsieur, répondit l’homme, si vous voulez, je vous les présente.
— Voyons, dit le juge.
Entrèrent alors dans la salle deux brunes d’environ 1mètre78, 90-62-90 (l’une d’elles avait les yeux verts).
— Nooon, et [« eh »] bien vous avez raison, dit le juge. [je ne trouve pas que cette phrase soit très explicite… Quelle est l'idée ?]

elsa fernandez a dit…

Luis Alberto Chávez Fócil (Mexique)

Hypocondrie

— J'ai mal à la poitrine, dis-je à la personne qui me reçut, aux jambes et j'ai mal à la tête aussi. Je crois que mon foie me joue des tours, tout comme mes genoux et ma hanche.
— C’est étrange, dit la personne qui me reçut, les esprits n’ont pas de chair, ils n’ont pas de corps.

Causalités

— Ainsi vous cédez à vos maudites passions, dit le juge
— Oui monsieur, répondit l’homme, si vous voulez, je vous les présente.
— Voyons, dit le juge.
Entrèrent alors dans la salle deux brunes d’environ 1mètre78, 90-62-90 (l’une d’elles avait les yeux verts).
— Nooon, eh bien je vous donne raison, dit le juge.

Tradabordo a dit…

Luis Alberto Chávez Fócil (Mexique)

Hypocondrie

— J'ai mal à la poitrine, dis-je à la personne qui me reçut, aux jambes et j'ai mal à la tête aussi. Je crois que mon foie me joue des tours, tout comme mes genoux et ma hanche.
— C’est étrange, dit la personne qui me reçut, les esprits n’ont pas de chair, ils n’ont pas de corps.

Causalités

— Ainsi vous cédez à vos maudites passions, dit le juge
— Oui monsieur, répondit l’homme, si vous voulez, je vous les présente.
— Voyons, dit le juge.
Entrèrent alors dans la salle deux brunes d’environ 1mètre78, 90-62-90 (l’une d’elles avait les yeux verts).
— Nooon, eh bien je vous donne raison, dit le juge.

OK.
J'enregistre ces deux-là ; vous pouvez me remettre les deux suivants.

elsa fernandez a dit…

Haut les coeurs!

Ce matin Dieu se leva très optimiste et prononça :
— J’ai un plan B pour sauver le monde!
Alors, un de ses anges s’approcha et lui dit :
— Monsieur, nous en sommes déjà au plan W.



Avis

Par cette foutue annonce, il vous est rappelé qu’aujourd’hui nous avons réunion dans la salle que vous connaissez déjà, bande de fils de pute!

Névrosés anonymes

Tradabordo a dit…

¡Arriba corazones!
Esa mañana Dios se levantó muy optimista y mencionó. —¡Tengo un plan B para salvar al mundo! Entonces, uno de sus ángeles se acercó y le dijo. —Señor, ya vamos por el plan W.

Haut les coeurs[espace avant les signes de ponctuation forts]!

Ce matin [virgule parce que vous ne commencez pas par le sujet] Dieu se leva très optimiste et prononça [pas adapté ici] :
— J’ai un plan B pour sauver le monde[espace]!
Alors, [« l' »]un de ses anges s’approcha et lui dit :
— Monsieur, nous en sommes déjà au plan W.

Anuncio
¡Por este pinche medio se les recuerda que hoy tenemos reunión en el local que ya conocen, hijos de la chingada!

Avis

Par [« Via » ?] cette foutue annonce, il vous est rappelé qu’aujourd’hui [virgule] nous avons réunion dans la salle que vous connaissez déjà, bande de fils de pute[espace]!

elsa fernandez a dit…

Haut les coeurs !

Ce matin, Dieu se leva très optimiste et formula :
— J’ai un plan B pour sauver le monde !
Alors, l'un de ses anges s’approcha et lui dit :
— Monsieur, nous en sommes déjà au plan W.


Avis

Via cette foutue annonce, il vous est rappelé qu’aujourd’hui, nous avons réunion dans la salle que vous connaissez déjà, bande de fils de pute !

Tradabordo a dit…

Haut les coeurs !

Ce matin, Dieu se leva très optimiste et formula :
— J’ai un plan B pour sauver le monde !
Alors, l'un de ses anges s’approcha et lui dit :
— Monsieur, nous en sommes déjà au plan W.


Avis

Via cette foutue annonce, il vous est rappelé qu’aujourd’hui, nous avons réunion dans la salle que vous connaissez déjà, bande de fils de pute !

OK.

Mettez les deux derniers.

elsa fernandez a dit…

Angoisse

L’enfant, innocent comme tous, vient d’avaler une pièce de monnaie.
L’angoisse du père est énorme : la pièce est en or.


Déjà vu

— Dis-moi, nous ne nous sommes pas déjà vu quelque part ?
Dis-je au chimpanzé, rien que pour l’embêter.
— Évidemment, dit il solennel, je suis ton père.

Tradabordo a dit…

Angoisse

L’enfant, innocent comme tous, vient d’avaler une pièce de monnaie.
L’angoisse du [possessif ?] père est énorme : la pièce est en or.

Déjà vu*

— Dis-moi, nous ne nous sommes pas déjà vu [grammaire ?] quelque part ? dis-je au chimpanzé, rien que pour l’embêter.
— Évidemment, dit [un moyen de ne pas répéter] [tiret] il solennel, je suis ton père.

elsa fernandez a dit…

Angoisse

L’enfant, innocent comme tous, vient d’avaler une pièce de monnaie.
L’angoisse de son père est énorme : la pièce est en or.

Déjà vu*

— Dis-moi, nous ne nous sommes pas déjà vus quelque part ? dis-je au chimpanzé, rien que pour l’embêter.
— Évidemment, rétorqua-t-il solennel, je suis ton père.

Tradabordo a dit…

Angoisse

L’enfant, innocent comme tous, vient d’avaler une pièce de monnaie.
L’angoisse de son père est énorme : la pièce est en or.

Déjà vu*

— Dis-moi, nous ne nous sommes pas déjà vus quelque part ? dis-je au chimpanzé, rien que pour l’embêter.
— Évidemment, rétorqua-t-il solennel, je suis ton père.

OK.