jeudi 3 mars 2016

Projet Camille / Angélique 2 – phrases 111-122

-Era lo mismo. Siempre es lo mismo. ¿Detendrían al hombre unos gramos más de sangre, unos millares más de sacrificados? Es como la plata del avaro. Nada sacia el amor de la plata por la plata. Ninguna cantidad de odio saciará el odio del hombre por el hombre.
-Nadie tiene ganas de ser masacrado -dijo ella-. Eso es más fuerte que todos los odios.
-¿Qué? -dijo él-. Una ceguera general todo lo nubla. En la guerra la atroz plenitud de matar es más grande que el pavor de morir.
Ella calló; pensó en aquello, iba a contestar pero no dijo nada; pensó que no valía la pena; una joven de cabeza canosa, envuelta en un guardapolvo gris, había salido a la acera de enfrente y con ayuda de un hierro largo bajaba las cortinas metálicas de la tintorería, que cayeron con seco estrépito; la luz eléctrica era muy débil en la calle y el tránsito se había hecho ahora ralo, pero seguía pasando gente con intermitencias.

Traduction temporaire :

— C'était pareil. C'est toujours pareil. Si on enlevait à l'homme quelques grammes de plus de sang, est-ce qu'il y aurait quelques milliers de sacrifiés en plus ? C'est comme l'argent de l'avare. Rien n'assouvissait l'amour de l'argent par l'argent. Aucune quantité de haine n'assouvira la haine de l'homme envers l'homme.
— Personne n'a envie d'être massacré. Ça, c'est plus fort que toutes les haines.
— Quoi ? Un aveuglement global trouble tout. À la guerre, l'atroce plénitude de tuer est plus grande que la terreur de mourir.
Elle se tut ; elle y réfléchit. Elle allait répondre, mais ne dit rien ; elle pensa que ça n'en valait pas la peine ; une jeune femme aux cheveux gris et enveloppée dans une blouse de la même couleur, était sortie sur le trottoir d'en face, et, à l'aide d'une longue tige de fer, descendait les volets métalliques de la teinturerie, qui tombèrent dans un vacarme sec ; la lumière électrique était très faible dans la rue, et la circulation était devenue rare, pourtant, des gens continuaient à passer par intermittence.

8 commentaires:

Angélique Gambiny a dit…

– C'était pareil. C'est toujours pareil. Enlèveraient-ils à l'homme quelques grammes de plus de sang, quelques milliers de plus de sacrifiés ? C'est comme l'argent de l'avare. Rien n'assouvissait l'amour de l'argent par l'argent. Aucune quantité de haine n'assouvira la haine de l'homme envers l'homme.
– Personne n'a envie d'être massacré. Ça, c'est plus fort que toutes les haines.
– Quoi ? Un aveuglement global trouble tout. À la guerre, l'atroce plénitude de tuer est plus grande que la peur de mourir.

Elle se tut ; elle y réfléchit, elle allait répondre, mais ne dit rien ; elle pensa que ça n'en valait pas la peine ; une jeune femme, aux cheveux gris, et enveloppée dans une blouse de la même couleur [pour éviter de répéter gris], était sortie sur le trottoir d'en face, et, à l'aide d'un long bout de fer, descendait les volets métalliques de la teinturerie, qui tombèrent dans un brusque vacarme ; la lumière électrique était très faible dans la rue, et la circulation était devenue rare, mais, des gens continuaient à passer par intermittence.

Tradabordo a dit…

– [les tirets longs pour les dialogues… harmonisez pour la suite] C'était pareil. C'est toujours pareil. Enlèveraient-ils à l'homme quelques grammes de plus de sang, quelques milliers de plus de sacrifiés [pas sûre qu'on comprenne bien le lien de cause à effet contenu dans cette question rhétorique…] ? C'est comme l'argent de l'avare. Rien n'assouvissait l'amour de l'argent par l'argent. Aucune quantité de haine n'assouvira la haine de l'homme envers l'homme.
– Personne n'a envie d'être massacré. Ça, c'est plus fort que toutes les haines.
– Quoi ? Un aveuglement global trouble tout. À la guerre, l'atroce plénitude de tuer est plus grande que la peur [plus fort en V.O., non ?] de mourir.
Elle se tut ; elle y réfléchit, [point ? Comme vous voulez] elle allait répondre, mais ne dit rien ; elle pensa que ça n'en valait pas la peine ; une jeune femme, [virgule ?] aux cheveux gris, [virgule ?] et enveloppée dans une blouse de la même couleur, était sortie sur le trottoir d'en face, et, à l'aide d'un long bout [« tige » ?] de fer, descendait les volets métalliques de la teinturerie, qui tombèrent dans un brusque [bof] vacarme ; la lumière électrique était très faible dans la rue, et la circulation était devenue rare, mais [vous en avez un un peu avant… essayez de faire autrement], des gens continuaient à passer par intermittence.

Camille a dit…

— C'était pareil. C'est toujours pareil. Tu crois qu'ils enlèveraient à l'homme quelques grammes de plus de sang, quelques milliers de plus de sacrifiés ? C'est comme l'argent de l'avare. Rien n'assouvissait l'amour de l'argent par l'argent. Aucune quantité de haine n'assouvira la haine de l'homme envers l'homme.
— Personne n'a envie d'être massacré. Ça, c'est plus fort que toutes les haines.
— Quoi ? Un aveuglement global trouble tout. À la guerre, l'atroce plénitude de tuer est plus grande que la crainte de mourir.
Elle se tut ; elle y réfléchit. Elle allait répondre, mais ne dit rien ; elle pensa que ça n'en valait pas la peine ; une jeune femme aux cheveux gris et enveloppée dans une blouse de la même couleur, était sortie sur le trottoir d'en face, et, à l'aide d'une longue de fer, descendait les volets métalliques de la teinturerie, qui tombèrent dans un vacarme sec ; la lumière électrique était très faible dans la rue, et la circulation était devenue rare, pourtant, des gens continuaient à passer par intermittence.

Tradabordo a dit…

— C'était pareil. C'est toujours pareil. Tu crois qu'ils enlèveraient à l'homme quelques grammes de plus de sang, quelques milliers de plus de sacrifiés [pas plutôt : si on fait ça… est-ce qu'il y aurait ça ?] ? C'est comme l'argent de l'avare. Rien n'assouvissait l'amour de l'argent par l'argent. Aucune quantité de haine n'assouvira la haine de l'homme envers l'homme.
— Personne n'a envie d'être massacré. Ça, c'est plus fort que toutes les haines.
— Quoi ? Un aveuglement global trouble tout. À la guerre, l'atroce plénitude de tuer est plus grande que la crainte [synonyme de « peur » ; donc, ça ne règle pas le pb du degré… « Pavor » est plus fort] de mourir.
Elle se tut ; elle y réfléchit. Elle allait répondre, mais ne dit rien ; elle pensa que ça n'en valait pas la peine ; une jeune femme aux cheveux gris et enveloppée dans une blouse de la même couleur, était sortie sur le trottoir d'en face, et, à l'aide d'une longue [?] de fer, descendait les volets métalliques de la teinturerie, qui tombèrent dans un vacarme sec ; la lumière électrique était très faible dans la rue, et la circulation était devenue rare, pourtant, des gens continuaient à passer par intermittence.

Angélique Gambiny a dit…

— C'était pareil. C'est toujours pareil. Si on enlevait à l'homme quelques grammes de plus de sang, est-ce qu'il y aurait quelques milliers de plus de sacrifiés ? C'est comme l'argent de l'avare. Rien n'assouvissait l'amour de l'argent par l'argent. Aucune quantité de haine n'assouvira la haine de l'homme envers l'homme.
— Personne n'a envie d'être massacré. Ça, c'est plus fort que toutes les haines.
— Quoi ? Un aveuglement global trouble tout. À la guerre, l'atroce plénitude de tuer est plus grande que la terreur de mourir.
Elle se tut ; elle y réfléchit. Elle allait répondre, mais ne dit rien ; elle pensa que ça n'en valait pas la peine ; une jeune femme aux cheveux gris et enveloppée dans une blouse de la même couleur, était sortie sur le trottoir d'en face, et, à l'aide d'une longue tige de fer, descendait les volets métalliques de la teinturerie, qui tombèrent dans un vacarme sec ; la lumière électrique était très faible dans la rue, et la circulation était devenue rare, pourtant, des gens continuaient à passer par intermittence.

Tradabordo a dit…

— C'était pareil. C'est toujours pareil. Si on enlevait à l'homme quelques grammes de plus de sang, est-ce qu'il y aurait quelques milliers de plus de sacrifiés [« de sacrifiés en plus » ?] ? C'est comme l'argent de l'avare. Rien n'assouvissait l'amour de l'argent par l'argent. Aucune quantité de haine n'assouvira la haine de l'homme envers l'homme.
— Personne n'a envie d'être massacré. Ça, c'est plus fort que toutes les haines.
— Quoi ? Un aveuglement global trouble tout. À la guerre, l'atroce plénitude de tuer est plus grande que la terreur de mourir.
Elle se tut ; elle y réfléchit. Elle allait répondre, mais ne dit rien ; elle pensa que ça n'en valait pas la peine ; une jeune femme aux cheveux gris et enveloppée dans une blouse de la même couleur, était sortie sur le trottoir d'en face, et, à l'aide d'une longue tige de fer, descendait les volets métalliques de la teinturerie, qui tombèrent dans un vacarme sec ; la lumière électrique était très faible dans la rue, et la circulation était devenue rare, pourtant, des gens continuaient à passer par intermittence.

Camille a dit…

— C'était pareil. C'est toujours pareil. Si on enlevait à l'homme quelques grammes de plus de sang, est-ce qu'il y aurait quelques milliers de sacrifiés en plus ? C'est comme l'argent de l'avare. Rien n'assouvissait l'amour de l'argent par l'argent. Aucune quantité de haine n'assouvira la haine de l'homme envers l'homme.
— Personne n'a envie d'être massacré. Ça, c'est plus fort que toutes les haines.
— Quoi ? Un aveuglement global trouble tout. À la guerre, l'atroce plénitude de tuer est plus grande que la terreur de mourir.
Elle se tut ; elle y réfléchit. Elle allait répondre, mais ne dit rien ; elle pensa que ça n'en valait pas la peine ; une jeune femme aux cheveux gris et enveloppée dans une blouse de la même couleur, était sortie sur le trottoir d'en face, et, à l'aide d'une longue tige de fer, descendait les volets métalliques de la teinturerie, qui tombèrent dans un vacarme sec ; la lumière électrique était très faible dans la rue, et la circulation était devenue rare, pourtant, des gens continuaient à passer par intermittence.

Tradabordo a dit…

— C'était pareil. C'est toujours pareil. Si on enlevait à l'homme quelques grammes de plus de sang, est-ce qu'il y aurait quelques milliers de sacrifiés en plus ? C'est comme l'argent de l'avare. Rien n'assouvissait l'amour de l'argent par l'argent. Aucune quantité de haine n'assouvira la haine de l'homme envers l'homme.
— Personne n'a envie d'être massacré. Ça, c'est plus fort que toutes les haines.
— Quoi ? Un aveuglement global trouble tout. À la guerre, l'atroce plénitude de tuer est plus grande que la terreur de mourir.
Elle se tut ; elle y réfléchit. Elle allait répondre, mais ne dit rien ; elle pensa que ça n'en valait pas la peine ; une jeune femme aux cheveux gris et enveloppée dans une blouse de la même couleur, était sortie sur le trottoir d'en face, et, à l'aide d'une longue tige de fer, descendait les volets métalliques de la teinturerie, qui tombèrent dans un vacarme sec ; la lumière électrique était très faible dans la rue, et la circulation était devenue rare, pourtant, des gens continuaient à passer par intermittence.

OK.