jeudi 17 mars 2016

Projet Chloé 12 – phrases 36-45

Ella estaba todo el tiempo al lado del aquel tipo, alto y delgado, de nariz afilada y pelo corto. Abrazado a él, atada a su cintura. No pude ni acercarme a ella. Ni bailar. Ni conversar nada. Fredy y Rubén, en cambio, la pasaron bien. No paraban de bailar y hablar con una y otra chica que celebraba nuestra facha «gótica»: pantalón flojo, polo suelto, gabán. Todo de negro. Ojeras artificiales, el pelo erizado por delante, cayendo en flecos sobre la frente. «Se parecen a The Cure», nos dijeron.

Traduction temporaire :
Elle, elle était constamment à côté de ce gars, grand et mince, au long nez et aux cheveux courts. Blottie contre lui, collée à sa taille. Je ne pus même pas l'approcher. Ni danser. Ni lui parler. Fredy et Rubén, eux, s'amusèrent bien. Ils n'arrêtaient pas de danser et de bavarder avec telle ou telle fille qui admirait notre look « gothique » : pantalon et polo larges, manteau. Complètement en noir. Fausses cernes, les cheveux hérissés devant, tombant en franges sur le front. « Vous ressemblez à The Cure », nous dirent-elles.

9 commentaires:

Chloé Gauthier a dit…

Elle, elle était constamment aux côtés de ce gars, grand et mince, au nez fin et aux cheveux courts. Serrée à lui, collée à sa taille. Je ne pus en aucun cas l'approcher. Ni danser. Ni lui parler. En revanche, Fredy et Rubén s'amusèrent bien. Ils n'arrêtaient pas de danser et de parler à une fille et à une autre qui admirait notre allure « gothique » : pantalon léger, large polo, veste. Complètement en noir. Fausses cernes, les cheveux hérissés devant, tombant en franges sur le front. Ils ressemblent à « The Cure », nous dirent-elles.









Tradabordo a dit…

Elle, elle était constamment aux côtés de [naturel ?] ce gars, grand et mince, au nez fin [ou « long » ? Vérifie] et aux cheveux courts. Serrée à [mal dit !] lui, collée à sa taille. Je ne pus en aucun cas [manque de naturel] l'approcher. Ni danser. Ni lui parler. En revanche [placé à la fin ? Essaie et vois ce qui est mieux], Fredy et Rubén [« , eux, ils » ?] s'amusèrent bien. Ils n'arrêtaient pas de danser et de parler [un moyen de ne pas répéter ?] à une fille et à une autre [ou dans l'idée à telle ou telle… genre des tas ?] qui admirait notre allure [« look » ?] « gothique » : pantalon léger [tu as vérifié ?], large [idem ?] polo, veste [idem ?]. Complètement en noir. Fausses cernes, les cheveux hérissés devant, tombant en franges sur le front. Ils [?] ressemblent à « The Cure », nous dirent-elles.

Chloé Gauthier a dit…

Elle, elle était constamment à côté de ce gars, grand et mince, au long nez et aux cheveux courts. Blottie contre lui, collée à sa taille. Je ne pus pas l'approcher. Ni danser. Ni lui parler. Fredy et Rubén, eux, ils s'amusèrent bien en revanche. Ils n'arrêtaient pas de danser et de bavarder avec telle ou telle fille qui admirait notre look « gothique » : pantalon et polo larges, manteau. Complètement en noir. Fausses cernes, les cheveux hérissés devant, tombant en franges sur le front. « Ils ressemblent à The Cure », nous dirent-elles.




Tradabordo a dit…

Elle, elle était constamment à côté de ce gars, grand et mince, au long nez et aux cheveux courts. Blottie contre lui, collée à sa taille. Je ne pus pas [et le « ni » de l'esp. ?] l'approcher. Ni danser. Ni lui parler. Fredy et Rubén, eux, ils [nécessaire ?] s'amusèrent bien en revanche [supprime… avec le « eux », ça suffit]. Ils n'arrêtaient pas de danser et de bavarder avec telle ou telle fille qui admirait notre look « gothique » : pantalon et polo larges, manteau. Complètement en noir. Fausses cernes, les cheveux hérissés devant, tombant en franges sur le front. « Ils [?] ressemblent à The Cure », nous dirent-elles.

Chloé Gauthier a dit…

Elle, elle était constamment à côté de ce gars, grand et mince, au long nez et aux cheveux courts. Blottie contre lui, collée à sa taille. Je ne pus point l'approcher. Ni danser. Ni lui parler. Fredy et Rubén, eux, s'amusèrent bien. Ils n'arrêtaient pas de danser et de bavarder avec telle ou telle fille qui admirait notre look « gothique » : pantalon et polo larges, manteau. Complètement en noir. Fausses cernes, les cheveux hérissés devant, tombant en franges sur le front. « Vous ressemblez à The Cure », nous dirent-elles.


Tradabordo a dit…

Elle, elle était constamment à côté de ce gars, grand et mince, au long nez et aux cheveux courts. Blottie contre lui, collée à sa taille. Je ne pus point [« NI », nounouille :-)] l'approcher. Ni danser. Ni lui parler. Fredy et Rubén, eux, s'amusèrent bien. Ils n'arrêtaient pas de danser et de bavarder avec telle ou telle fille qui admirait notre look « gothique » : pantalon et polo larges, manteau. Complètement en noir. Fausses cernes, les cheveux hérissés devant, tombant en franges sur le front. « Vous ressemblez à The Cure », nous dirent-elles.

Chloé Gauthier a dit…

Je passe mon diplôme de la nounouille professionnelle ! ;-)

Elle, elle était constamment à côté de ce gars, grand et mince, au long nez et aux cheveux courts. Blottie contre lui, collée à sa taille. Je ne pus même pas l'approcher. Ni danser. Ni lui parler. Fredy et Rubén, eux, s'amusèrent bien. Ils n'arrêtaient pas de danser et de bavarder avec telle ou telle fille qui admirait notre look « gothique » : pantalon et polo larges, manteau. Complètement en noir. Fausses cernes, les cheveux hérissés devant, tombant en franges sur le front. « Vous ressemblez à The Cure », nous dirent-elles.

Tradabordo a dit…

Hipernounouille ?

Elle, elle était constamment à côté de ce gars, grand et mince, au long nez et aux cheveux courts. Blottie contre lui, collée à sa taille. Je ne pus même pas l'approcher. Ni danser. Ni lui parler. Fredy et Rubén, eux, s'amusèrent bien. Ils n'arrêtaient pas de danser et de bavarder avec telle ou telle fille qui admirait notre look « gothique » : pantalon et polo larges, manteau. Complètement en noir. Fausses cernes, les cheveux hérissés devant, tombant en franges sur le front. « Vous ressemblez à The Cure », nous dirent-elles.

OK.

Chloé Gauthier a dit…

Hipernounouille certes, mais aux hipertetas aussi ! jajaja